Conduite accompagnée dès 15 ans

 

Quels sont les avantages de la conduite accompagnée ?

La conduite accompagnée permet notamment :

  • d'acquérir une expérience de conduite. Gagner ainsi en confiance pour le passage pratique de l’examen, mais aussi en tant que futur conducteur ;

  • un taux de réussite plus important lors du passage de l’épreuve du permis avec 75 % de réussite contre 57 % dans la filière traditionnelle ;

  • une période probatoire réduite : les jeunes conducteurs ayant suivi la conduite accompagné seront crédités de leurs 12 points sur le permis à l'issue de 2 ans sans commettre d’infraction, contre 3 ans pour les titulaires ayant obtenu le permis via la filière traditionnelle ;

  • passer l’épreuve pratique du permis de conduire dès 17 ans ;

  • obtenir un tarif préférentiel sur son assurance «jeune conducteur» ;

  • commencer la formation initiale en école de conduite (code et conduite), dès l’âge de 15 ans.

Avec l'AAC, je ne prépare pas seulement les épreuves du permis de conduire:

  • J'approfondis avec mon enseignant les comportements qui me permettront de mieux prévoir les situations à risques. 

  • J'apprends à mon rythme avec l'aide d'un accompagnateur qui me connaît bien et qui me permet d'acquérir une très forte expérience.

Dès 15 ans, je peux choisir la Conduite Accompagnée.


La conduite accompagnée se déroule en 2 phases:

  • une période de formation initiale

  • une période de conduite accompagnée

1ère phase, la Formation Initiale:

Avant de pouvoir conduire avec un accompagnateur, la formation initiale comprend:

  • une évaluation préalable (1h)

  • une formation théorique pour la préparation à l'épreuve théorique générale, dite épreuve du "code"

  • une formation pratique (cours de conduite) d'au minimum 20heures.

Epreuve du code obtenue et niveau de conduite jugé satisfaisant par l'enseignant, celui-ci délivre une attestation de fin de formation initiale (A.F.F.I).

Cette attestation est consignée dans le livret d'apprentissage. Elle est aussi remise à la compagnie d'assurance, car elle est indispensable pour commencer la conduite accompagnée.

2ème phase, la Conduite Accompagnée:

La phase de conduite accompagnée débute par un rendez-vous préalable d'une durée minimale de 2heures.

Il réunit l'élève, au volant, l'enseignant à ses côtés et l'accompagnateur assis à l'arrière. 

A la fin de cette séance, un guide est remis à l'accompagnateur, dans lequel il trouvera les informations utiles à la formation du futur conducteur.

Cette phase de conduite dure 1 an au minimum, et l'élève doit parcourir au moins 3000km en compagnie d'un ou plusieurs accompagnateurs.

Au cours de cette phase, au moins 2 rendez-vous pédagogiques de 2heures sont réalisés en présence de l'enseignant.

Qui peut être accompagnateur ?

 

Pour être accompagnateur, il faut :

  • être titulaire du permis B depuis au moins cinq ans sans interruption ;

  • avoir obtenu l’accord de son assureur ;

  • ne pas avoir été condamné pour certains délits (homicides et blessures involontaires, conduite sous l’emprise d’état alcoolique, délit de fuite…) ;

  • être mentionné dans le contrat signé avec l'école de conduite ;

  • participer à l’évaluation de la dernière étape de la formation initiale de l’apprenti conducteur.

Il est possible, pour l'élève, d'avoir plusieurs accompagnateurs, y compris hors du cadre familial.